Libres ! un manifeste indispensable

Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels, voici le projet de deux femmes engagées.
Un projet vaste, complexe, mais en tout point réussi. Ce livre est un manifeste féministe, une ode à la bienveillance avec soi-même et avec les autres dans ce qu’il y a de plus intime : la sexualité et le rapport au corps.

Libres ! Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels - Ovidie et Diglee

Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels – Ovidie et Diglee

Après avoir adoré Le vrai sexe de la vraie vie de l’illustratrice CY et après avoir été émue par Extases de Jean-Louis Tripp, j’ai savouré ma lecture de Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels, publié aux éditions Delcourt dans la collection Tapas BD.

Diglee et Ovidie : deux femmes engagées

Ce livre est le fruit de la collaboration entre Diglee, illustratrice et auteure et Ovidie, réalisatrice et journaliste. Ovidie est la plume de cet ouvrage que Diglee illustre à merveille.

Diglee, de son vrai nom Maureen Wingrove, est diplômée de l’école d’art Emile Cohl. D’abord bloggeuse, elle a ensuite publié plusieurs BD humoristiques et est désormais illustratrice pour la presse et la littérature. En octobre, elle a sorti  (en plus de Libres !) son premier roman Mémoires d’une jeune guenon dérangée. Jeune femme drôle et talentueuse, Diglee a eu à cœur de mettre à l’honneur les femmes et leurs dilemmes quotidiens avec humour. Avec le coffret Mes égéries et maintenant Libres ! (et aussi avec bien d’autres collaborations) l’illustratrice amorce un virage dans un féminisme encore plus affirmé. D’ailleurs, elle se décrit sur son site officiel comme suit : « illustratrice, lectrice, féministe ».

Extrait de Libres ! / image provenant du site officiel de l'illustratrice Diglee

Extrait de Libres ! / image provenant du site officiel de l’illustratrice Diglee

Éloïse Becht alias Ovidie, a un parcours des plus intéressants. Après être passée par le milieu du porno en tant qu’actrice,  elle se servira de son expérience pour mieux dénoncer cet univers. Ainsi, elle devient réalisatrice à la fois de films x mais aussi, et surtout, de documentaires autour du monde du porno traditionnel. On lui doit les fameux À quoi rêvent les jeunes filles et Pornocratie, respectivement diffusés en 2015 et 2017. Dans ses réalisations, fictions ou documentaires, que ce soit via l’image ou l’écrit, Ovidie insuffle une réflexion féministe et tente de promouvoir un modèle différent que celui propagé par le porno habituel.

→ Extrait d’une interview d’Ovidie, invitée sur le plateau de C à vous pour parler de son documentaire À quoi rêvent les jeunes filles

Un livre féministe et universel

L’ouvrage est découpé en 15 chapitres qui abordent chacun un thème bien particulier du corps et/ou de la sexualité : la fellation, le plaisir féminin, les règles, la fidélité, le polyamour, la nouvelle vague de littérature érotique, l’obsession de la minceur et de la jeunesse ou encore la pression sociale et les normes chiffrées. Ainsi, la plume d’Ovidie déconstruit page après page les idées reçues et les clichés qui nuisent à l’épanouissement de chacun et en particulier de chacune. Tandis que le texte d’Ovidie est pertinent, incisif et non dénué d’humour. Le trait de Diglee, quant à lui, montre des corps variés et des situations crues et ancrées dans le réel afin de démontrer la persistance de certaines croyances et d’expliquer en quoi elles sont ridicules, voire carrément nuisibles.

Ashley Graham, figure importante du body positive

En conjuguant leurs talents, les auteures ont réussi leur pari d’instruire et de faire réfléchir tout en faisant rire. En définitive, cette bande dessinée est une bouffée d’air frais pour tous, mais également un sacré coup porté aux préjugés et aux injonctions contradictoires dont la société nous abreuve.

À mettre entre toutes les mains (aux moins âgées de 15 ans les mains hein) et à méditer pour une intimité en accord avec nous-mêmes…loin des diktats !

 

Sources / Pour aller plus loin :

→ Editions Delcourt – Libres ! Manifeste pour s’affranchir des diktats sexuels

→ Site officiel de Diglee

20 minutes – Pornocratie par Ovidie

Wikipédia – Ovidie

FranceTVinfo Replay – Ovidie est interrogée à propos du livre Libres !

→ Les images viennent de chez Diglee et de chez Delcourt

→ Les gifs viennent de Giphy

2 réflexions sur “Libres ! un manifeste indispensable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s