BD : Le veilleur des brumes

Si j’ai lu cette bande dessinée c’est parce que j’ai craqué pour la couverture (je suis faible dès qu’il y a du doré). Cette dernière nous promet une jolie fable avec une ambiance particulière. Verdict : j’ai été conquise !

veilleur des brumes couvertures

Le veilleur des brumes est l’adaptation graphique du court-métrage animé The Dam Keeper produit par Robert Kondo et Dice Tsutsumi. Il a été publié en France dans la collection Grafiteen des éditions Milan, destinée à un public jeunesse. Pour autant, Le veilleur des brumes est tout à fait plaisant peut importe son âge.

La Bande annonce du court-métrage et le site officiel autour du court-métrage 

 

De quoi ça cause Le veilleur des brumes ?

Pierre, malgré son jeune âge, occupe le rôle important de veilleur des brumes dont il a hérité à la mort de son père. Afin de protéger sa ville, Val-de-l’Aube, Pierre habite dans le barrage et repousse régulièrement à l’aide du moulin, les assauts de l’angoissante brume sombre qui s’étend au-delà de la commune. Mais que cache donc cette terrible obscurité ?

Pourquoi c’est chouette Le veilleur des brumes ?

Volontairement je n’ai pas regardé le court-métrage car je voulais garder un peu de suspense pour le tome 2. Néanmoins, ça n’a pas empêché la magie d’opérer sur moi et j’ai trouvé cette histoire assez captivante en dépit de son apparente simplicité. Le fait que les personnages soient des animaux contribue à donner un aspect fable ou conte à ce récit. De plus, étant donné que l’on suit le déroulement de l’action via le point de vue d’un enfant, notre attachement est plus vite sollicité et renforce là-aussi le côté merveilleux. L’histoire aborde plusieurs thématiques  qui toucheront petits et grands telles que la solitude mais aussi l’entraide. En effet, Pierre, malgré son rôle indispensable, est très seul au milieu des habitants de Val-de-l’Aube, mais les événements à venir vont modifier cette situation et on va suivre avec finesse l’évolution des personnages ainsi que les liens entre eux.

veilleur des brumes

extrait de Le veilleur des brumes, Grafiteen, Robert Kondo et Dice Tsutsumi

De plus, l’objet livre en lui-même est très beau, notamment avec ses lettrages dorés sur la couverture mais il brille surtout grâce à ses superbes illustrations. J’ai appris que le court-métrage avait été réalisé en mélangeant le dessin à la main et la peinture, et cela ressort vraiment bien dans la bande dessinée et lui donne même un aspect qui fait un peu penser à la texture des pastels. Du fait de ce procédé, beaucoup de douceur émane des dessins, ce qui confère à l’histoire une atmosphère particulière et une vraie signature graphique.

the dam keeper

photo issue du court-métrage The Dam Keeper, à mon sens elle représente bien l’atmosphère graphique de la bande dessinée.

 

En somme, Le veilleur des brumes est un coup de cœur illustré dont l’histoire saura vous emporter et vous intéresser ! Un conte mystérieux dont j’attends la suite avec impatience …

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s