Hérédité d’Ari Aster : frayeur familiale

Vous avez sans doute entendu parlé d’Hérédité (Hereditary en VO), ce film d’horreur réalisé par Ari Aster qui est sorti cet été et qui globalement, a été très reçu par la critique.

En bonne amatrice de films chelous, il fallait que je le vois. Il m’a d’autant plus attiré que la bande annonce m’a dérouté. Elle présente en effet une ambiance et des personnages bizarres mais même si je savais que ça allait faire peur, j’avais du mal à m’expliquer pourquoi. Étrange non ?

Hérédité Ari Aster

De quoi ça parle Hérédité ?

Hérédité nous invite dans une famille en plein deuil. La mère d’Annie Graham, Ellen, est décédée. On comprend vite qu’Annie, miniaturiste et mère de deux enfants, a eu une relation très complexe avec Ellen, une femme étrange et pleine de secrets. Malgré sa mort, l’ombre de cette dernière va continuer d’hanter la famille Graham.

Pourquoi c’est bien Hérédité ?

Ce film m’a mise très mal l’aise. L’horreur de ce film est lente, pesante et ne fonctionne pas à base de jump scares putassiers. C’est une question d’ambiance et une question d’humain car les personnages de ce film vous prendront aux tripes. Le jeu des acteurs est incroyable et leur interprétation transpire la véracité. Que ce soit dans l’espoir, le drame, la peur, le déni ou le chagrin, vous vivrez leurs émotions quasiment sans pare-feu. J’ai particulièrement été bluffé par Toni Colette qui joue Annie et par Alex Wolff qui interprète son fils aîné.

La réalisation est également nickel avec certains plans très techniques et saisissants. En fait je trouve qu’Hérédité est très surprenant. C’est un long-métrage particulier qui m’a autant fait peur qu’il m’a rendue triste pour les personnages. Ari Aster explique s’être basé sur des frayeurs très communes comme la peur de la mort ou celle de ne pas si bien connaître vos proches. Ce dernier a aussi précisé qu’il voulait qu’une certain notion de fatalité émane du film et je pense que ça participe à le rendre effrayant et déstabilisant. Avec Hérédité, vous aurez peur des petits détails, des choses inattendues.

0009771.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

À mon sens, si vous aimez les films d’horreurs, voyez ce film ! Il ne vous laissera pas indifférent.

7 réflexions sur “Hérédité d’Ari Aster : frayeur familiale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s